L'ile immobile celineravier.com
            
L'ile immobile
Au large de la baie de Galway, Inishmore, le plus grand des ilots d’Aran, repose à l’écart de l’Irlande. Voire à l’écart du monde. Ou d'un temps connu. Sur cette citadelle de pierres sans arbre ni terre, face aux furies de l'océan, les iliens d'aujourd’hui vivent aux côtés des traces des premiers hommes qui ont peuplé l'île il y a des milliers d'années : traces préhistoriques, ruines de chapelles médiévales et de forts celtiques, cellules d'ermites, murets de pierre labyrinthiques. Immersion dans une beauté insulaire intemporelle et rugueuse.

"La route bute contre un mur qu'on escalade: derrière, c'est une infinité de croix de pierre grise, moussues, couchées, dressées, plantées tout de guingois dans une herbe rase d'un vert indicible (...) Cet endroit n'est pas ordinaire : comme Delphes, comme Isé, c'est un lieu qui a sa charge, sa gravité, ses protections particulières, son histoire." Nicolas Bouvier - Journal d'Aran et d'autres lieux
Top